Partie 2 du tonight show avec Kisten Stewart

Image de prévisualisation YouTube 

Traduction (Par Twilight Belgium et source du blog les twilighteuses)

 

Jay Leno: Halloween arrive, c’est une fête que tu aimes célébrer?
Kristen: Malheureusement, je travaillais pour les derniers Halloween… Dommage! J’en étais vraiment folle quand j’étais petite, ma mère était vraiment branchée Halloween. Notre maison était probablement même plus décorer à cette période qu’à Noël.
Jay Leno: En quoi te déguisais-tu?
Kristen: C’est assez gênant tellement ça tombe bien… Pendant 4 ans de suite, je me suis déguisée en Dracula. Mais pas du genre mignon, vraiment effrayant.
Jay Leno: Ça semble être un thème récurrent dans ta vie… Félicitations pour ton nouveau film. J’adore les films à petits budgets car j’ai la conviction que l’argent ruine les films. Les acteurs doivent briller et tu es formidable dans ce film. Raconte nous un peu l’histoire du film…
Kristen: C’est un couple complètement anéanti qui fait le deuil de leur fille. Le personnage de James Gandolfini part en Nouvelle-Orléans pour fuir cet atmosphère pour un petit temps car il commence à péter les plombs et il rencontre une fille qui lui rappelle sa fille. Ils sont tous les deux brisés et se comprennent à ce niveau. L’histoire suit ces gens qui tentent de reconstruire leur vie mais pas dans le sens où ils vont changer du tout au tout. Ils ouvrent juste les yeux sur le fait qu’ils doivent avancer davantage.
Jay Leno: Quand j’ai regardé le film et que James Gandolfini te rencontre dans un club de striptease, je me suis dit: ‘Je ne veux pas regarder ça de manière perverse’. Et en fait, non pas du tout, ça prend un tournant complètement différent. Ils ont vraiment rendu le film intéressant, ce n’est pas du tout ce qu’on croit. Tu as tourné dans de vrais club de striptease en Nouvelle-Orléans?
Kristen: Oh, oui…
Jay Leno: C’était comment? Un endroit charmant en tout cas!
Kristen: Oh que oui. Non, j’adorais cet endroit – Il existe réellement, je voyais celui qui travaille derrière le bar, Félix. J’espère qu’on le voit dans le film, il adorerait ça – On a tourné dans les vraies chambres au-dessus, les chambres VIP.
Jay Leno: Ça m’a fait rire car dans les clubs de striptease, les filles sont totalement nues et disent: ‘Tu sais, dans les chambres VIP, il y a un show privé ». Je me dis, tu vas nous montrer tes intestins, tu es nue! Que vais-je voir de plus! Qu’est-ce qui peut bien arrivé là-haut! C’est bizarre mais ça peut être aussi un endroit assez déprimant.
Kristen: Ça peut, oui. Enfin, pas totalement déprimant quand même.
Jay Leno: Je travaillais dans un club de striptease quand j’avais 19 ans, j’ai dû faire la tournée de tous ceux du coin…
Kristen: C’est ce qui te plaisais à l’époque…
Jay Leno: Non, c’était un travail. J’avais 19 ans et je travaillais aux côtés de femmes nues, c’était fantastique! A l’époque, c’était à moitié burlesque, les filles prenaient des heures à faire leur show mais maintenant, ça paraît plus pornographique que ça l’était.
Kristen: Les filles sont forcées de le faire. On a fait des recherches pour les besoins du film et c’est complètement dingue, pour toutes les filles c’est à peu près la même histoire.
Jay Leno: Mais ton jeu est vraiment très bon. Que va-t-on voir dans le clip qui va arriver?
Kristen: J’ai eu une dure nuit et je ne veux pas discuter avec Doug alors il me dit sa façon de penser

Description des personnages du clan de Delanie

Le clan Denali (vampires ‘végétariens’)

  • Eleazar : compagnon de Carmen, il est grand et a les cheveux bruns. Ancien membre des Volturi, il a la capacité de découvrir les dons que pourront développer les humains une fois transformés en vampire. D’origine ibérique, il parle couramment l’espagnol. Décrit par Edward comme étant un gentleman, il respecte scrupuleusement les lois fixées par les Volturi. Seule Carmen arrive à le convaincre de parler à Renesmée pour découvrir qu’elle n’est pas un enfant immortel.
  • Carmen : compagne d’Eleazar. D’origine ibérique, elle est brune et parle couramment l’espagnol. Elle a été la première à accepter Renesmée.
  • Tanya : chef du clan Denali situé en Alaska. Originaire d’Europe de l’est (Slovaquie), elle est la ‘sœur’ de Kate et d’Irina. Elle est la plus sérieuse des 3 sœurs et respecte avec soin les lois des Volturi. Elle a de longs cheveux bouclés de couleur blond vénitien. Elle avait un peu plus de 20 ans au moment de sa transformation. Elle était intéressée par Edward Cullen avant que celui-ci ne refuse ses avances.
  • Kate (diminutif de Katrina) : ‘sœur’ de Tanya et d’Irina. Moins sérieuse que Tanya, elle ne craint ni le danger ni la mort. Elle a la peau pâle et de longs cheveux raides d’un blond très clair. Elle a le don de produire de l’électricité qui parcourt toute la surface de son corps. Elle participe à l’entraînement de Bella pour élargir son bouclier de protection. Garrett devient son compagnon à la fin de la saga.
  • Irina : ‘sœur’ de Tanya et de Kate. Elle a des cheveux blonds argentés qui lui arrivent au menton. Compagne de Laurent durant quelques mois, elle cherche à venger sa mort en avertissant les Volturi de l’existence de Renesmée.

L’Express s’intéresse aux raisons du succès de Twilight…

L'Express s'intéresse aux raisons du succès de Twilight... dans articles sur twilight Comic+Con+2009 

Twilight, pourquoi ça marche ?

Mordus de Twilight ? Rien de plus normal. Entre une réinvention du mythe du vampire, plus humain, une romance impossible, formatée comme un piège à jeunes filles en fleur, et une machine marketing sans faille, difficile de ne pas succomber. Décryptage d’un phénomène à devenir à crocs.

Si le Dracula de Bram Stocker reste la figure la plus emblématique de la littérature vampirique, on peut considérer que son règne centenaire a pris fin avec l’apparition de la saga Twilight. C’est que l’image du vampire a fait du chemin. À côté du monstrueux prédateur décrit par Stocker, les créatures de Stephenie Meyer semblent aussi inoffensives que des agneaux. Tour à tour, les romanciers ont cherché à humaniser le vampire. En 1976, Anne Rice imprègne sa plume de sensualité pour Entretien avec un vampire, premier volet d’une longue saga vampirique. Elle y décrit la dualité de Louis, un vampire qui tue uniquement pour assurer sa survie, et jamais par plaisir. Un personnage qui éprouve des remords et vit sa condition d’immortel comme une malédiction. Une humanisation du personnage qui facilite l’identification pour le lecteur.

Le vampire comme reflet de la société

En 2001, Jean Marigny, auteur de La fascination des vampires et fondateur du groupe d’études et de recherches sur le fantastique, à l’université Stendhal-Grenoble III, s’exprimait sur le site www.maison-hantee.com : ‘La littérature vampirique a tour à tour reflété le courant xénophobe de l’avant-guerre (peur des allemands et des russes), l’anticommunisme de la Guerre froide, puis, plus récemment, le rejet de la société de consommation et des valeurs traditionnelles, la peur du sida, de la drogue, de la violence urbaine, de la pollution industrielle, etc.’ Quelques années plus tard, la donne a radicalement changé. Avec les romans de Stephenie Meyer, on assiste à un virage à 180 degrés et un retour aux fameuses valeurs traditionnelles.

La revanche des conservateurs

Si les romans de Meyer parlent de désir, le passage à l’acte n’est pas exactement au programme (exception faite du dernier roman, qui, comparativement aux précédents, pourrait quasiment passer pour un appel à la luxure). Mère au foyer, mormone, la romancière américaine s’est souvent targuée de ne pas avoir eu de relations sexuelles avant le mariage. Jean Marigny parle de Twilight, comme du ‘fruit de la morale puritaine des années Bush. Avec cette littérature destinée aux jeunes, c’est l’Amérique profonde qui resurgit, en réaction aux années 80 où les histoires de vampires étaient beaucoup plus torrides et érotiques.’

L’atomisation d’un mythe

Stephenie Meyer s’est permis de prendre de grandes libertés avec la mythologie du vampire pour n’en conserver que les aspects les plus attrayants auprès des plus jeunes lecteurs. Comme le reste de son clan, Edward Cullen, le héros, ne boit pas de sang humain. De plus, aussi vampires qu’ils soient, les Cullen et leurs ennemis peuvent désormais se balader en plein jour, du moment qu’ils ne s’exposent pas en plein soleil. Et l’aura maléfique du vampire de s’évanouir un peu plus… De cette dangereuse créature nocturne, la romancière n’aura quasiment conservé que le caractère immortel, sa caractéristique la plus attractive en somme.

Un parfum de Shakespeare

Difficile de ne pas voir dans la romance chaste et impossible de Bella et Edward une resucée du destin de Roméo et Juliette. Ils sont jeunes, beaux (le sex-appeal de Kristen Stewart et Robert Pattinson n’est d’ailleurs pas à exclure au succès des films), issus de deux clans opposés (humain et vampire), sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre mais ne peuvent totalement succomber à leur désir. Edward est un chevalier en armure, un galant protecteur et attentionné. Lorsqu’elle le rencontre, Bella sait presque instinctivement qu’il est son âme sœur. On est en plein dans l’amour courtois. De quoi enflammer le cœur des adolescentes, premières lectrices des romans. Sur www.rue89.com, Cécile Terrouanne, la directrice éditoriale d’Hachette Jeunesse Roman évoque ce parfum de passion. ‘Ça change du monde contemporain, plus dur. C’est un peu cette dissection des sentiments qui intéresse les lectrices. Avec les vampires, on cherche à échapper au réel. L’univers est très original mais reste un fondement universel : l’amour.

Une machine marketing imparable

Lorsqu’en avril 2008, Summit Entertainment, la société de production de Twilight, met la bande-annonce de Fascination en ligne via MySpace, ce sont quatre millions d’impatients qui la dévorent avec envie. Pour un film dont le budget n’est que de 37 millions de dollars (budget plutôt mince pour un film hollywoodien), celui de la campagne marketing atteint les 30 millions de dollars pour le sol américain. Kristen Stewart, Robert Pattinson et les acteurs de Twilight envahissent les médias. Ils sont partout. Impossible de passer à côté. De plus, les fans de la saga littéraire se chiffrent déjà en millions. Autant dire que le potentiel est énorme. Internet va jouer un rôle majeur dans le buzz qui accompagnera la sortie du film. Avec quatre cents sites de fans, les blogueurs du monde entier relaient la moindre info, vidéo (via YouTube) ou photo sur cette sortie événement. C’est une véritable opération de bouche à oreille poussée dans des proportions qui dépassent l’entendement.

Une relation à double-sens

Afin d’entretenir de bonnes relations avec les fans de Twilight, Summit Entertainment n’aura de cesse d’organiser des tours aux quatre coins du globe avec l’ensemble du casting. Les conférences de presse se multiplient du Brésil au Japon en passant par des manifestations de renoms comme le Comicon de San Diego. Sur la toile, les acteurs eux-mêmes se montrent à l’écoute de leurs fans, via Facebook ou Twitter, comme Peter Facinelli qui incarne le Dr Carlisle Cullen (@Peter_Facinelli), Billy Burke, alias le père de Bella (@Billy_Burke) ou encore Ashley Greene, qui joue Alice (@Ashley_Greene). Peter Facinelli et Billy Burke vont jusqu’à créer leur propre application pour iPhone. Moyennant 1,99 $, vous avez accès à des vidéos exclusives. L’objectif est clair : ne jamais perdre de vue les fans qui ont fait leur succès en créant chez eux un sentiment de proximité. Et ça marche. En mars dernier, la saga littéraire avait franchi la barre des 100 millions d’exemplaires vendus dans le monde, quand les deux premiers films cumulaient près d’un milliard de dollars de recette à l’international. Et ce n’est pas avec les sorties des deux prochains films que le phénomène risque de s’essouffler.

Plus belles images de twilight fascination

Voici une petite sélection des plus belles images du film sur Twilight et des personnages

Behind The Scene( DVD)

Twilight, behind the scene Twilight, behind the scene

Capture Images Bonus Twilight DVD ( 2008/09)

Twilight image Bonus Twilight image Bonus Twilight image Bonus Twilight image Bonus Twilight image Bonus Twilight image Bonus Twilight image Bonus

Screen Captures 2008 ( Film)

Les Nomades Le Bal Le baiser Edward aux yeux d'Or Forks

Outtakes du Teen Magazine 2008

TEEN MAGASINES OUTTAKES/ NOUVELLES PHOTOS TEEN MAGASINES OUTTAKES/ NOUVELLES PHOTOS TEEN MAGASINES OUTTAKES/ NOUVELLES PHOTOS

Photos Promotionnelles ( 2008 )

NOUVELLES IMAGES DU FILM NOUVELLES IMAGES DU FILM NOUVELLES IMAGES DU FILM NOUVELLES IMAGES DU FILM NOUVELLES IMAGES DU FILM NOUVELLES IMAGES DU FILM

Nouvelles images de  Janvier 2009 ( photoshoot des Cullen datant de 2008 et photoshoot de Magazines )

Esme & Carlisle Teen Mag Rob & Kristen Les amants

Nouvelles images de Janvier 2009 ( La maison des Cullen)

Cullen House Cullen House Cullen House Cullen House Cullen House Cullen House Cullen House

Nouvelles images de Janvier 2009 ( datant du film ou tournage @2008 )

Ed et Bella dans la voiture Alice/ Baseball

TWILIGHT EN IMAGES - BEST OF TWILIGHT EN IMAGES - BEST OF edward_sun Edward DEUX NOUVELLES IMAGES PROMOS DEUX NOUVELLES IMAGES PROMOS Edward & Bella Edward Rosalie Hale

Nouvelles Images du 14 Novembre 2008

INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008 INSTYLE TWILIGHT PHOTOSHOOT-2008

Nouvelles Images du 12 Novembre 2008

VANITY FAIR VANITY FAIR VANITY FAIR VANITY FAIR VANITY FAIR VANITY FAIR VANITY FAIR

VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota VANITY FAIR  - TWILIGHT NEW OUTTAKES © Peggy Sirota

Version HQ

Vanity Fair Outtakes Vanity Fair Outtakes Vanity Fair Outtakes

Nouvelles Images du 11 Novembre 2008

TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA TWILIGHT LA SCÈNE DE LA CAFÉTARIA

Nouvelles Images du 08 Novembre 2008

Twilight Twilight Galerie EW. Twilight by James White Galerie EW. Twilight by James White Galerie EW. Twilight by James White Galerie EW. Twilight by James White Galerie EW. Twilight by James White Galerie EW. Twilight by James White Twilight Twilight Twilight

Nouvelles Images du 1 et 2 Novembre 2008

Plus belles images de twilight fascination dans acteurs du film  dans album photo des loups-garous  dans fascination

Nouvelles images du 30/10/2008


Nouvelles images du 19 et 24/10/2008

Nouvelles images du 13 et 14/10/2008

Nouvelles images du 12 et 13/10/2008

Nouvelles images du 11/10/2008

Nouvelles images du 10/10/2008

Images du Trailer Final ( les plus belles)

Nouvelles images du 08 et 09/10/2008

Nouvelles images du 07/10/2008

♣♥♣♦♣♥♣

Jeff Riedel- Twilight Photoshoot ( Entertainment Weekly 2008)

Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008

Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008 Photoshoot pour Entertainment Weekly/ Jeff Riedel 2008

12345...7

le blog d'Eva |
Critiques cinéma et autres ... |
J.PRODUCTIONS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1001filmshistorique
| CinéSouffle
| news et infos sur la star s...